Comment retrouver le chemin de l’équilibre alimentaire à la rentrée ?

Mis à jour : 22 sept. 2020

Dans l’article Équilibre alimentaire et hydratation, j’abordais les aspects de l’équilibre alimentaire dans son approche générale.


Mais voilà, l’été est passé par là et, bien que je sois persuadée que vous n’ayez pas complètement baissé votre seuil de vigilance, la rentrée va vous permettre de recaler certaines petites choses que vous auriez pu laisser de côté.


Afin de vous accompagner en douceur dans ce retour à la routine, j’ai sélectionné pour vous quelques conseils que vous pourrez très facilement mettre en application dans les prochains jours.


Boire suffisamment, le secret de la réussite !


Hydratation bien-être Sylvie nutritionniste

Je ne le répéterai jamais assez : Le Programme National Nutrition et Santé (PNNS) indique que l’eau est la seule boisson indispensable.


En général, un adulte bien portant devrait boire entre 1 l et 1,5 l d’eau par jour en adaptant cette quantité à son niveau d’activité et/ou en cas de période de forte chaleur.


L’avantage avec les températures élevées de l’été que nous avons vécu est que boire est devenu un réflexe.


Il ne vous reste donc que très peu d’effort à fournir pour maintenir votre rythme et compenser votre perte hydrique quotidienne.


Pour rappels, les premiers symptômes d’une hydratation insuffisante sont très souvent :

  • L’apparition de maux de tête

  • un état de fatigue inhabituel

  • Des problèmes liés à vos reins (infections urinaires à répétition par exemple)

Attention : si vous êtes sportifs, veillez à adapter votre prise hydrique en fonction des efforts fournis ! Vous retrouverez tous mes conseils et astuces à ce sujet dans mon article Équilibre alimentaire et hydratation.


Repartez du bon pied à la rentrée avec le niveau d’hydratation idéal !


Ne vous laissez pas tenter par les sirènes des pseudo-régimes magiques !


Même si le dernier régime sensation vous fait de l’œil en vous promettant une perte de poids durable, n’oubliez pas une chose : la magie alimentaire n’existe pas, le marketing, oui.


Ces dispositifs commerciaux de perte de poids, habilement maquillés par des annonces publicitaires, hautes en couleur, comportent des risques que vous ne pouvez pas négliger en cette période de rentrée :

  • Carences en vitamines et minéraux,

  • État de fatigue chronique en raison d’un apport calorique insuffisant et non adapté à votre organisme

  • Malaises dans les cas les plus graves à cause de carences généralisées dans le fonctionnement de votre métabolisme

  • Effet Yoyo qui conduit au découragement et qui ne vous permet plus d’envisager votre manière de vous alimenter sereinement

Malheureusement, cette liste n’est pas exhaustive.


Pourtant, conserver un bon équilibre alimentaire peut facilement s’ancrer dans vos habitudes pour peu que vous soyez conseillé par un professionnel de la nutrition.


Profiter de la rentrée pour commencer ou poursuivre votre objectif de rééquilibrage alimentaire vous permettra de prendre plus de plaisir et de dire adieu aux frustrations consécutives aux régimes.


Manger de saison constitue la meilleure alternative pour bénéficier d’un maximum de nutriments et vitamines


La rentrée est un excellent moment pour décider de changer ses comportements d’achat.


Grâce aux calendriers des légumes et fruits de saison que vous trouverez très facilement sur Internet, vous avez la possibilité de consommer meilleur et plus sain.


En cuisinant les légumes et les fruits de saison, vous êtes certains de bénéficier de qualités gustatives idéales tout en agissant pour l’environnement.


Encore mieux ! Vous fournir chez vos producteurs ou maraîchers locaux réduit considérablement l’empreinte carbone et vous assure une fraîcheur incomparable des produits et des apports nutritionnels optimums.


Ajoutez à cela des actions pour éviter le gaspillage alimentaire et votre rentrée sera placée sous le signe du bien-être psychique, physique et de la nature.


Gardez en tête la manière dont votre assiette doit être répartie


À la rentrée, l’une des notions les plus importantes est celle de la composition idéale de votre assiette.


Pour rappel, un bon équilibre alimentaire passe par la répartition suivante :

  • Environ la moitié composée de légumes : crudités, cuidités, tout est possible pour varier les saveurs et maximiser vos apports en vitamines et fibres

  • Un quart de votre assiette garnie de féculents et/ou légumes secs pour booster votre apport en fibres et en glucides

  • Un dernier quart de viande, poisson ou œuf pour bénéficier de protéines essentielles au bon fonctionnement de votre métabolisme.

Conseil équilibre alimentaire Sylvie Dolhabaratz Diététicienne

Une assiette bien équilibrée midi et soir vous permettra d’aborder la rentrée avec légèreté.


Bien entendu, le contenu de votre assiette peut être adapté selon votre âge et/ou votre pathologie.


Ne soyez pas pressé ! Prenez le temps de manger


Les produits frais et locaux dans votre assiette sont une première étape vers l’équilibre alimentaire. Néanmoins, vous ne devez pas négliger la manière dont vous prenez votre repas.


Certes, c’est la rentrée, vous avez mille choses à faire, mais le temps des repas est une notion essentielle qu’il est préférable d’intégrer dès maintenant dans votre schéma de vie.


Vous accorder du temps pour déguster, manger en pleine conscience les aliments qui trottent dans votre assiette est un moyen parfait pour vous concentrer et vous reconnecter à l’écoute de votre corps.


En savourant ces moments, vous allez redécouvrir la sensation de faim, comprendre celle de la satiété et reprendre du plaisir à manger.


Limitez au maximum la consommation d’Aliments Ultra Transformés


Mon dernier conseil pour une rentrée nutritionnelle réussie, consiste à éviter les Aliments Ultra Transformés (AUT).


Lorsque vous avez prévu de servir ce type d’aliment, prenez le temps de bien lire les étiquettes afin de connaître la composition de ce que vous allez consommer.


Pourquoi est-ce important de s’attarder sur les étiquettes ?


Si vous consultez les étiquettes des AUT notamment, vous constaterez que pour la plupart lipides, sucres ajoutés et cachés, additifs et sel tiennent le haut du panier dans la composition de ces vecteurs de pathologies cardiovasculaires.


Si vous vous trouvez prise au dépourvu en cette période de rentrée, misez plutôt sur une salade de tomates accompagner de sardines ou maquereau en boîte. Un peu de semoule, rapidement préparée, viendra compléter le tableau pour un repas équilibré et sans produit indésirable.


Voilà, à présent vous êtes totalement paré à faire votre rentrée nutritionnelle pour tendre vers l’équilibre alimentaire.


Et si vous éprouvez des difficultés à mettre en œuvre vos objectifs diététiques, dîtes-vous que vous n’êtes pas seule.


Des professionnels de la nutrition dont je fais partie sont là pour vous épauler et vous guider dans la mise en place de votre équilibre nutritionnel.


N’hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous et faire un point nutritionnel.


Sources

« Qu’est-ce qu’un aliment ultra-transformé ? »https://www.lanutrition.fr/les-news/quest-ce-quun-aliment-ultra-transforme- (consulté le sept. 05, 2020).